Make it climb ! 

Grâce aux aménagements réalisés par ce crowdfunding, la carrière de Chokier, deviendra un des sites les plus complets de Belgique. La diversité des activités permettra aux membres de passer des journées sportives et pédagogiques en famille ou entre amis, en diversifiant les types d’activités: escalade, rando, slackline, accrobranche et entraînement alpi !

Pour la petite histoire ...

Début 2020, le Club Alpin Belge a fait l'acquisition de l'ancienne carrière de Chokier, non loin de Flémalle en région liégeoise. 
Un parcours d'accrobranche et quelques voies d'escalade étaient présentes sur le site au milieu d'une colonie d'épicéas victimes de scolytes.
Depuis quelques mois, une équipe de bénévoles du CAB Liège y travaillent avec passion et déjà, une vingtaine de voies d'escalade sont équipées de broches et d'ancrage pour la descente en moulinette (entre 10 et 15m). Les sapins scolytés ont été abattus et le parcours accrobranches démonté.

Chokier, en 12 points forts 

  1. Situation géographique centrale

  2. Calme (pas de grand-route ou de ligne de chemin de fer à proximité) !

  3. Escalade variée : principalement du 3ème au 6ème degré et à venir, quelques voies dans du 7 et 8ème degré

  4. Accessibilité : parking à 100 m et marche d’approche confortable

  5. Convivialité : barbecue et bancs

  6. Installation à venir : toilettes sèches

  7. Abri en cas de mauvais temps

  8. Pied des voies aménagé : gravier + à venir petits bancs pour un confort au top !

  9. Famille : site agréable pour les familles avec enfants car la carrière est en zone centrale plane et dégagée, les massifs sont disposés en arc de cercle, protégés du vent en hiver et ombragés en été

  10. Slackline : possibilité d’installer des slacklines

  11. Rando : belles randonnées en boucle possibles depuis la carrière : découverte des châteaux et de la réserve naturelle Aux Roches

  12. Accrobranche : un nouveau parcours en 3 sections

  13. (Via ferrata : peut-être ... en second temps)

Le projet lié à cet appel aux dons

Le projet d'aménagement de ce site se définit en 4 priorités : 

 Accrobranche : un nouveau parcours d'accrobranche (3 sections) en utilisant les arbres restants

 Sauvetage en crevasse : stand d'entraînement

 Escalade artificielle dans un toit : stand d'entraînement

 Cramponner en pente raide : stand d'apprentissage

Plus de détails en fin de page. 

Le financement

Le financement complet ou partiel des travaux d'aménagement particulier se fera via crowdfunding. Pour rappel, le Club Alpin Belge n'est pas subsidié pour la gestion et la création des sites d'escalade en milieu naturel. Ces coûts sont auto-financés. 

Le coût des matériaux s'élève à environ 25.000 €. La mise en œuvre sera réalisée par des membres bénévoles du CAB Liège.
Les aménagements seront réalisés en fonction de l'argent récolté et par ordre de priorités (certains aménagements seront peut-être reportés). 

Make it climb !

Pour rendre ce projet possible, le Club Alpin Belge et le CAB Liège lancent un appel aux dons. Tu as envie de participer au crowdfunding? Voici les conditions et contreparties : 
 10€ : montant minimum des dons 
 40€ et + : attestation d'exonération fiscale
 50 € : bon accrobranche (non nominatif) + attestation d'exonération
 100 € : invitation au vin d’honneur  + bon accrobranche  + attestation d'exonération 

ATTENTION seuls les dons par virement fonctionnent actuellement
Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes


Odoo- Echantillon n° 2 pour trois colonnes
Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes


Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes


Descriptif en détail

Le parcours d'accrobranche

Le but de la reconstruction de ce parcours sur les arbres sains qui restent est d'offrir aux membres CAB la possibilité de pratiquer cette activité en autonomie, tout au long de l'année. En cas de météo moins favorable, la pratique de l'accrobranche peut encore être possible quand l'escalade devient véritablement compliquée. 

Objectif : permettre l'apprentissage à la progression en hauteur en s'assurant sur une ligne de vie.

Le stand de sauvetage en crevasse

Dimensions : 10  m de long sur 3 m de large.

Hauteur plancher : environ 5 m du sol.

Le but : fournir aux cercles et aux membres une infrastructure permettant l'initiation et l'entraînement à cette technique spécifique.

De plus en plus de personnes s'intéressent à l'alpinisme, ce genre de formation est donc de plus en plus demandée.

Le stand escalade sur étriers

Dimensions : 4 m de long sur 1,75 m de large.

Hauteur plancher : environ 12 m du sol.

Le but : idem précédant

Il n'est actuellement pas possible en Belgique de s'entraîner à cette discipline.

Le stand de cramponnage

Sur le talus du chemin, en face de la cabane, installation d’un plancher de bois d’une largeur de 8 m sur une hauteur d’une dizaine de mètres avec une pente d’environ 45°.

Le but : idem précédant